Équipements sous pression

Vérification réglementaires des équipements sous pression

Le réseau d’air comprimé d’un établissement et surtout la cuve, récipient à pression simple, doit faire l’objet d’une inspection périodique tous les 40 mois et une requalification de la cuve tous les dix ans.

La périodicité des vérifications :

  • 40 mois, pour la visite générale périodique
  • Décennale, pour la requalification des cuves
  • Contractuelle, la recherche de fuites sur le réseau

La vérification périodique des équipements sous pression, nos solutions

Nous procédons à une vérification au cours de laquelle nous réalisons :

La vérification du dossier technique pour la situation administrative

Un examen visuel extérieur et intérieur des parties accessibles

Un examen visuel des accessoires de sécurité

La recherche de fuites sur le réseau

Dans le cadre de l’optimisation industrielle et environnementale, nous proposons de réaliser une détection de fuites sur vos réseaux (canalisations) d’air comprimé et de gaz sous pression. Cette vérification porte sur :

Les vérifications techniques des ERP permettent de s’assurer :

L’identification du réseau

La détection de fuites au niveau des raccords

La vérification visuelle de l’état apparent des organes (vannes, manomètres, …)

Le rapport informatique détaillé

Pour les vérifications périodiques et la recherche de fuites, nous vous délivrons un rapport avec photographie et positionnement des observations sur les équipements sous pression.

Équipements sous pression, quelles réglementations ?

Inspection périodique des récipients à pression simple

L’inspection a pour but de vérifier l’état de conservation de l’équipement et de ses accessoires de sécurité. Le préventeur doit vérifier le dossier technique de l’équipement et des accessoires de sécurité. Arrêté du 15/03/2000 relatif à l’exploitation des équipements sous pression.

Retour haut de page